Décryptage et Revalorisation de L'Art de L’Écu, de La Chevalerie et du Haut Langage Poétique en Héraldique. Courtoisie, Discipline, Raffinement de La Conscience, état de Vigilance et Intention d'Unicité en La Fraternité d'un Nouveau Monde !

Est-il un Signe qui n'ait pas sa dimension en Sa Profonde Cohérence, cherchant Le Sens à L'Essence ? Est-il un Signe qui n'ait pas son Écho dans L'Indicible ? Est-il un Seul Langage qui n'ait pas Sa dimension Sacrée et révélateur des Réalités occultées ?

En ce Souffle que se veut presque recueillir le Blason, s'enveloppant, tout en proclamant, fleurissent mille et une Parures, puisant dans L'Êtreté, Noblesse celée et décelée. En ce cœur du Bouclier, mille essences, lors que Le Chevalier vêt L'Armure et L’Épée. Rituel et Quintessence en cet Art de La Connaissance que brandit La Torche enflammée, L’Éclat des Vertus Conquises et que l'on se veut protéger ! Aspiration d'une Renaissance Lumineuse en un Art de Vie oubliée, La Nouvelle Héraldie est à reconquérir cette Beauté que La Chevalerie a porté très Haut, au delà de ce que nous sommes encore en mesure d'imaginer. Le voyage se poursuit...

samedi 12 août 2017

Ad Lucem


Blason de la commune de Zlaté (Slovaquie, région de Prešov)

Cela fait si longtemps que je suis en chemin...
Depuis ma question première « Que fais-je en ce monde ? »
Jusqu'à aujourd'hui, il me semble que mes mains,
Pétries dans une argile tirée d'une terre profonde,

N'ont jamais cessé de se lever ver le Ciel,
Lors que de ma gorge sortait le même cri muet
De l'enfant à peine sorti du sein matriciel
Et qui, pour trouver la clef des champs, remuait

Mille meules de foin et une montagne tout entière,
Sans savoir que c'est en lui-même qu'elle se trouvait ;
Lui faisant croire qu'ici bas, le vin se buvait

Jusqu'à la lie et que l'âme était la rentière
Du néant dont quelque hasard l'aurait tirée,
Sans, pourtant, qu'il fût dupe au point de s'y mirer.

Marc

Voir aussi sur La profondeur

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire